Au programme des croisières sur le Rhône

Premier fleuve français par son débit, le Rhône se jette dans la Méditerranée après un parcours de 812 km qui débute en Suisse, dans le massif du Saint-Gothard.
Il est navigable à partir de Lyon où il rencontre la Saône. Axe structurant de la Gaule romaine dès les premiers siècles de notre ère, puisqu’elle joignait commodément la capitale Lugdunum (Lyon) à l’antique Massalia (Marseille), la vallée du Rhône est encore très marquée par cette histoire de plus de 2500 ans.

Ainsi un tronçon de la Via Agrippa, le réseau de routes mis en place par les Romains en Gaule, est-il encore visible à peu de distance du fleuve et parallèle à lui, en Drôme notamment.(+d’info sur la Via Agrippa ici)
En fait de tout temps le Rhône a fixé les activités et les hommes, léguant aux villes traversées un patrimoine archéologique et historique exceptionnel.

Carnets de route : Weekend à Lyon

Carnets de route : Weekend à Lyon

La première étape de la croisière, c’est l’antique Lyon, dont, du fleuve, le noyau historique centré sur la colline de Fourvière est visible, notamment la fameuse basilique qui domine la ville et le quartier du Vieux Lyon, inscrit au patrimoine mondial.
Copyright image zoxx

Et immédiatement sur la rive droite se trouve aussi le majestueux hôtel-Dieu, hôpital médiéval maintes fois remanié (télétransportation devant l’hopital)et reconstruit (voir le site du projet d’aménagement de l’hôtel dieu) où officie dès 1532, comme médecin, François Rabelais, le futur auteur de Gargantua.

La navigation vers le sud et la Méditerranée met en contact avec une succession de villes ayant connu un développement précoce dès la période romaine, et souvent dynamisées et embellies par l’essor du trafic fluvial à la fin du Moyen-Âge et à la Renaissance.

Ainsi Vienne, en Isère, dans laquelle voisinent temples romains et hôtels particuliers du XVIème siècle; Valence, dans la Drôme, où la cathédrale romane du XIème siècle a été bâtie à l’emplacement d’un temple de l’époque romaine; Montélimar et son étonnant « château des Adhémar » (voir photos du château), demeure médiévale fortifiée qui surplombe une ville où la présence humaine est attestée depuis 50000 ans, tandis qu’à proximité les tours de Rochemaure dominent la vallée d’un versant escarpé du Vivarais; Avignon et Arles surtout, dont le Palais des Papes pour la première (cliquez ici pour vous téléporter en face du Palais des Papes; voir sa fiche Palais des Papes d’Avignon sur google+ , les vestiges romains extrêmement riches pour la seconde, valent à toutes deux leur inscription au patrimoine mondial.
Et la liste est très loin d’être exhaustive…

Enfin,au terme du voyage, l’immense delta du Rhône est l’occasion de regarder s’ébattre en semi-liberté les chevaux camarguais.

Descente du Rhone en bateau
croisiere 1 journée sur le rhone
croisiere 2 jours sur le rhone

1 journée sur le Rhône

Le Rhône, 522 kilomètres de la Suisse à la Méditerranée, est navigable à partir de Lyon.

Il se prête à la navigation au long cours comme à une croisière d’une journée.

Une promenade au fil de l’eau, entre Lyon et Vienne, en Isère, est idéale pour découvrir en peu de temps ce qui est à la fois le plus puissant des fleuves français et un axe majeur de communication depuis l’Empire romain.

Lyon, au confluent de la Saône et du Rhône, est une ville parfaite pour être découverte de sa rivière et de son fleuve.

Sa topographie accidentée, avec la colline de la Croix-Rousse, et surtout la colline de Fourvière, fait des cours d’eau qui la traverse des points de vue intéressants pour découvrir les plus anciens quartiers de la ville, dont certains sont classés au patrimoine mondial par l’UNESCO.

Fourvière, avec sa basilique Notre-Dame-de-Fourvière, ses églises et ses ruines romaines (amphithéâtre, temple…,) est le centre historique de la ville: la colline est largement visible du Rhône, et plus encore de la Saône.

Mais sur les rives mêmes du fleuve, l’Hôtel-Dieu parle à lui tout seul d’une longue histoire commençant au Moyen-âge et se poursuivant glorieusement les siècles suivants, une histoire jalonnée par les reconstructions et les restaurations qui en font aujourd’hui l’un des plus majestueux édifices de la ville.

Il est classé monument historique, au même titre que l’Hôtel-de-Ville tout proche.

À peine quittée l’agglomération lyonnaise, c’est Givors que l’on rencontre au fil du fleuve.

Elle occupe un site déjà mis en valeur par les Romains il y a deux millénaires. Les monts du Pilat au pied desquels elle se trouve, la confluence du Rhône et du Gier sur son territoire, ainsi que ses coteaux ensoleillés en ont vite fait un centre viticole et un carrefour importants.

Les ruines de son château Saint-Gérald, construit au XIIe siècle, témoignent que son importance n’a pas diminué après la chute de l’Empire romain.

Quelques dizaines de kilomètres plus loin, Vienne a également été une ville romaine considérable. Elle possède un théâtre antique, un temple romain classé monument historique et un riche patrimoine religieux qui comprend notamment la cathédrale Saint-Maurice, aussi classée monument historique.

Descente du Rhone en bateau
croisiere 1 journée sur le rhone
croisiere 2 jours sur le rhone

Croisiere sur le Rhone sur 2 jours

De Valence à Avignon sur le Rhône, c’est plus de 2000 ans d’histoire à découvrir, dans des paysages souvent de toute beauté.

Le fleuve autrefois tumultueux est aujourd’hui bien dompté et permet de paisibles balades en bateau pour admirer les richesses naturelles et humaines de la région.

Il ne faut pas moins de deux jours pour vraiment profiter de cet itinéraire, tant sont nombreux les sites qui méritent une escale et une visite approfondie.

Première étape: Valence. L’ancienne colonie romaine a continué à jouer un rôle important au Moyen Âge et à l’époque moderne.

De nombreux édifices de ces époques sont protégés en tant que monuments historiques.

L’abondant patrimoine religieux compte notamment la cathédrale Saint-Apollinaire, vieille de presque 1000 ans; l’architecture profane comprend des hôtels particuliers qui sont des joyaux de transition entre arts gothique et Renaissance, comme la Maison des Têtes construite dans la première moitié du XVIe siècle.

Plus loin Rochemaure, village lui aussi très ancien, offre à la vue les ruines de son château du XIIe siècle, perché sur un éperon rocheux volcanique qui domine spectaculairement le fleuve.

L’édifice, comme les remparts qui en descendent, est classé aux monuments historiques. Le vieux village, le pont suspendu de 1859 sur le Rhône et le château de Joviac sont eux aussi protégés du fait de leur inscription sur la liste des monuments historiques.

De même, Viviers, aux portes du Vaucluse et non loin de Montélimar, présente une concentration exceptionnelle de bâtiments historiques pour une commune de cette taille.

Cet ancien évêché a conservé de son prestigieux passé sa cathédrale Saint-Vincent, dont la construction a débuté au XIIe siècle, mais aussi un donjon et des remparts, visibles du fleuve qu’ils surplombent d’une centaine de mètres.

Les splendides hôtels particuliers édifiés au XVIIIe siècle sont d’autres témoignages du rayonnement de ce qui est aujourd’hui un gros village ensoleillé à l’entrée du monde méditerranéen.

Avignon, terme féerique de cette croisière, possède un patrimoine exceptionnel dont le Palais des Papes construit essentiellement au XIVe siècle n’est qu’un des éléments.

Cet édifice majestueux est néanmoins classé au patrimoine mondial avec le pont Saint-Bénézet, plus connu sous le nom de « pont d’Avignon ».

Descente du Rhone en bateau
croisiere 1 journée sur le rhone
croisiere 2 jours sur le rhone

Auteur: Francois Legris