La Saône est une rivière longue de 480 kilomètres, navigable du nord de la Haute-Saône jusqu’à sa confluence avec le Rhône à Lyon, soit 365 kilomètres.

la rivière Saône

la rivière Saône – Wikimedia Commons

 

 

Elle a longtemps servi de frontière entre le royaume de France et le monde germanique, jusqu’aux conquêtes effectuées sous le règne de Louis XIV (Alsace et Franche-Comté).
Ironie de l’histoire, elle est aujourd’hui un maillon de la liaison Rhône-Rhin qui connecte encore un peu plus les réseaux fluviaux français et allemands.

 

Profitez d’une croisière sur la Saône:

La Saône est surtout idéale pour la navigation de plaisance, d’autant qu’elle a bénéficié de nombreux aménagements en ce sens, ce qui fait des croisières sur la Saône de grands moments de détente et de découverte.

 

 

 

 

C’est donc à Lyon que la Saône rencontre le Rhône, après avoir baigné le pied de la colline de Fourvière, noyau de l’antique Lugdunum où se dresse la remarquable basilique qui surplombe la ville moderne.

La Colline de Fourvière et la basilique de Lyon

La Colline de Fourvière / source: lyonpatrimoine.com

 

 

 

 

 

 

 
De la rivière, juste avant la confluence, la vue est imprenable sur le Vieux-Lyon qui se presse contre le versant.

L’île Sainte-Barbe, sur la Saône, étonne par ses maisons anciennes et ses vestiges d’une abbaye du VIème siècle qui tranchent délicieusement avec les constructions modernes aux alentours.

l'Ile Barbe

Plus au nord Villefranche-sur-Saône, fondée au XIIème siècle, est la capitale du Beaujolais, et par conséquent le centre d’une riche région viticole qui se prolonge jusqu’au Mâconnais, que l’on atteint après 60 kilomètres de rives boisées et champêtres.

La traversée de Mâcon peut alors être l’occasion de passer sous le pont Saint-Laurent dont la construction a débuté au XIème siècle,

Agrandir le plan

ou de faire une escale pour jeter un coup d’oeil à la cathédrale ou au musée Lamartine (lequel est natif de la ville).

Vers l’amont se présente Tournus, dont l’abbaye longtemps rayonnante constitue encore l’un des plus beaux ensembles d’architecture romane en France

Agrandir le plan

tandis que plus loin Chalons-sur-Saône conserve autour de sa cathédrale (photos)mêlant arts gothique et roman un quartier médiéval remarquable où voisinent des maisons à colombages, des vieilles ruelles, ainsi que des tours et des tourelles civiles ou religieuses.

En Côte d’Or, Seurre est une petite ville assez ancienne qui s’est développée jusqu’au XVIIème siècle à la frontière du royaume et à l’abri de fortifications.
Agrandir le plan

Idem pour Auxonne reconvertie en ville-garnison, et où en 1791 un certain lieutenant Bonaparte fit ses classes.

Agrandir le plan

Au delà se succèdent les petits villages pittoresques où calme, nature et histoire agrémenteront une croisière incontournable.

Auteur: Francois Legris